Zend - The PHP Company


Zend aide les entreprises à s'attaquer aux causes les plus courantes de défaillances applicatives

Zend Server 6 améliore la collaboration entre développeurs et opérationnels, pour accélérer les cycles et éviter les problèmes applicatifs

Cupertino (Californie), le 12 février 2013. Zend, la PHP Company, aide les entreprises à surmonter la difficulté de faire collaborer le développement et la production ; difficulté qui contribue à freiner le développement, le lancement et la gestion d'applications. La nouvelle version de sa plateforme pour les applications web et mobiles apporte les outils et les processus nécessaires pour éviter les causes les plus fréquentes des échecs applicatifs.

La vérité sur les défaillances des applications

La prolifération des applications mobiles et web rend encore plus importante la collaboration entre le développement et les opérations. La tendance est à la publication fréquente de nouvelles versions, qui apporte chacune de petites modifications, l'application étant testée en continu [1]. Selon les résultats d'une étude [2], 28 % des éditeurs publient des mises à jour et des patches à moins de 15 jours d'intervalle, et 34 % lancent de nouvelles versions à moins d'un mois d'intervalle.

Cependant, c'est justement le manque de collaboration développement/opérations qui est le talon d'Achille du processus de gestion des versions. Une étude portant sur plus de 730 professionnels du développement et des opérations a obtenu des résultats inquiétants [3] :

• 75 % des déploiements d'applications se font manuellement ou avec très peu d'automatisation
• 70 % des entreprises déclarent qu'un déploiement d'application prend plus d'une journée
• 56 % ont rencontré des applications qui fonctionnent lors des tests mais pas en production.

La difficulté tient à ce que les principales causes de défaillance des applications sont directement liées à des problèmes que les équipes développement et opérations doivent gérer ensemble. Il s'agit par exemple d'échec de mises à jour, de l'incapacité à évoluer pour gérer une demande imprévue, de l'épuisement des ressources ou d’erreurs de configuration. Ce sont les principales causes de défaillances d'applications, selon une étude de la Carnegie Mellon University [4].

De fait, la moitié des professionnels dans le développement et les opérations admettent ne pas arriver à tenir les délais à cause de la complexité et du manque de coordination. 72 % des professionnels dans les opérations trouvent que le développement ne soutient pas leurs objectifs, alors que 75 % des développeurs estiment que les opérations sont un obstacle ou ne s'intéressent que peu au développement agile [5].

Zend Server : La plateforme de nouvelle génération pour les applications web et mobiles

Zend Server est conçu pour éviter que les équipes développement et opérations ne se renvoient la balle. Il apporte les outils, les processus et l'infrastructure pour rationaliser et simplifier la collaboration.

Zend Server a été conçu pour éviter les principaux types de défaillance des applications. Il apporte :

• Un déploiement plus rapide et moins sujet aux erreurs des versions de logiciels, via l'automatisation du transfert de l'application depuis les tests vers la production.
• Une visibilité immédiate de la raison pour laquelle une application change de comportement lorsqu'elle passe en production, grâce à une résolution des problèmes en collaboration entre le développement et les opérations, les développeurs ayant un accès contrôlé (en lecture seule) aux informations de débogage en production.
• Des outils sophistiqués de dépannage, qui fournissent un instantané ligne par ligne de l'exécution du code concerné, accélérant la résolution des problèmes par les développeurs.
• Une vue claire de chaque changement de la configuration des systèmes de production (avec un suivi d'audit expliquant qui a changé quoi et quand).
• La surveillance active et la visibilité des performances des applications, via des tableaux de bord et des alertes personnalisées.
• Une infrastructure applicative assez souple pour s'accommoder d'une charge variable, grâce à l'évolutivité automatique (sur site ou via une gamme de clouds publics).
• Une architecture basée sur des API permettant l'intégration avec divers outils de surveillance et d'intégration continue tels que Hudson, Jenkins, Nagios ou HP OpenView.
• La compatibilité avec les dernières mises à jour de sécurité de PHP et de Zend Framework

« Zend Server nous apporte une visibilité et un contrôle en temps réel sur l'environnement de production », déclare Robert Kerner, Vice-Président sénior et Directeur du numérique chez NYSE Euronext. « Il surveille l'application en permanence, et le Code Tracing fonctionne comme un enregistreur de vol pour diagnostiquer les problèmes, trouver les causes et les éliminer rapidement et définitivement. Nous avons eu un cas où Zend Server nous a aidé à résoudre un problème lié à SSL dans notre environnement répliqué, qui aurait pu passer inaperçu. Trois jours après le lancement du site, Zend nous avait aidés à améliorer les performances de plus de 200 %. »

« Zend Server 6 est comme une assurance contre les problèmes applicatifs les plus courants », déclare Andi Gutmans, CEO de Zend. « En souscrivant à Zend Server, nos clients ont déjà pu éviter les problèmes résultant du manque de patches de sécurité ou de support. Zend Server 6 va plus loin en apportant un ensemble complet d'outils pour aider les équipes développement et opérations à s'attaquer - ensemble - aux causes les plus courantes de défaillances applicatives. Je suis très heureux de contribuer à la communauté des développeurs en leur offrant l’accès à une version gratuite de Zend Server, qui leur offre les avantages de ses fonctions sophistiquées de dépannage, de diagnostic des performances et de débogage, tôt dans le cycle de développement. »

Les avantages de Zend Server 6 pour les équipes développement et opérations

Les développeurs peuvent réaliser les applis plus vite grâce à des fonctionnalités telles que la mise en cache de l’opcode, des objets de données et des pages en se basant sur l’URL, et accélérer le code en parallélisant des tâches via la fonctionnalité Job Queue. En outre, ils éviteront de gaspiller leur temps grâce aux outils sophistiqués de débogage, comme les nouveaux outils destinés aux Services Web, intégrés dans Zend Server et l'IDE Zend Studio 10.

De son côté, l'équipe opérationnelle peut utiliser Zend Server 6 pour gérer et respecter ses SLA. Elle pourra éviter ou résoudre les erreurs venant de problèmes de configuration, grâce aux alertes et au verrouillage des modifications non autorisées de la configuration. Les tableaux de bord lui permettent de suivre l'état des applications d'un coup d'œil, et également de définir différentes règles de mise en cache et de surveillance pour chaque application. Grâce aux tableaux de bord de performance, l'équipe opérations pourra gérer et prévoir les performances et les pics de charge, et s'assurer de la haute disponibilité grâce à la bascule transparente des applications par Zend Server.
Zend Server 6, Free edition

Une version gratuite de Zend Server 6 est également annoncée. Elle est destinée les développeurs qui veulent tirer parti de ses avantages en termes de débogage et mesure des performances durant le développement. Tout comme les versions payantes, elle dispose d'un stack PHP certifié, du profilage et du débogage PHP. Elle apporte également le suivi des performances du serveur et des applications, des outils pour le déploiement et la surveillance d'applications et la possibilité de générer manuellement des traces de code pour un débogage en profondeur. Par rapport aux versions payantes, la version gratuite conserve moins longtemps les mesures et les données, ne propose pas d'assistance technique et reste limitée au niveau des capacités en production.

Zend Framework, framework PHP de référence, est également disponible en tant que composant intégré à Zend Server. Pour plus d'informations sur Zend Framework, consultez http://framework.zend.com.

Disponible sur site et dans le Cloud

Zend Server 6 est disponible sur site ou via le Cloud. Zend Server est disponible via diverses infrastructures cloud et logiciels d'administration, dont IBM Smart Cloud, Amazon Web Services, VMware, Red Hat et RightScale. Zend Server peut s'acquérir directement auprès de Zend et via ses distributeurs ou ses partenaires cloud. Le tarif débute à 100 $ par mois sur la place de marché Amazon Web Services.


Zend Server est téléchargeable sur http://www.zend.com/fr/products/server/downloads. Vous pouvez l'essayer immédiatement sur le Zend Developer Cloud www.zend.com/server/phpcloud.

Un webinar sur les fonctionnalités majeures de Zend Server se tiendra le 21 février. Zeev Suraski, co-fondateur et CTO de Zend, fera également une démo. Inscrivez-vous sur http://www.zend.com/en/company/news/event/1214_webinar-zs6

Zend Server est disponible gratuitement pour les développeurs via RedHat OpenShift https://openshift.redhat.com/community/get-started/zend

À propos de Zend Technologies

Zend s’associe aux entreprises afin de les aider à fournir des applications modernes sur mobile ou sur le Cloud. Fondé en 1999, Zend a aidé le langage PHP qui fait aujourd’hui tourner plus d’un tiers des sites Web mondiaux, à s’imposer. Zend est le fournisseur de référence de logiciels et de services pour développer, déployer et gérer des applications métiers critiques en PHP. Les solutions plébiscitées de Zend, qui incluent Zend Studio et Zend Server, sont déployées dans plus de 40 000 entreprises, parmi lesquelles NYSE Euronext, BNP Paribas, Bell Helicopter, France Télécom et d’autres marques leaders dans leur domaine. Pour en savoir plus :
www.zend.com.??

Sources

[1] ChannelInsider, « DevOps Crisis Starts to Spiral Out of Control », 19 juillet 2012. http://www.channelinsider.com/c/a/News/DevOps-Crisis-Starts-to-Spiral-Out-of-Control-729127/

[2] Replay Solutions « Results of a Survey on DevOpsTrends » 2011.
http://www.ittoday.info/Articles/DevOps-2011-TrendsOverview.pdf

[3] IT Business Edge, « DevOps Feud Set to Come to a Head », 19 juillet 2012. <http://www.itbusinessedge.com/cm/blogs/vizard/devops-feud-set-to-come-to-a-head/?cs=50811>

[4] Carnegie Mellon University, « Causes of Failure in Web Applications », Soila Pertet et Priya Narasimhan, 2005. <http://repository.cmu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1047&context=pdl>

[5] Serena, « ITSM Trends 2012 Infographic », http://www.serena.com/solutions/itsm/itsm-trends-infographic.html

###

Contact presse
Christophe Chervy
01-48-55-02-02